Showing posts tagged with: Afrique Centrale
01Oct
Cameroun : Grand dialogue national, un nouveau test de bonne foi pour Yaoundé
Note d'Analyse
Après une annonce fortement médiatisée du gouvernement, et une série de consultations au cours de ces dernières semaines, le dialogue national s’est ouvert ce 30 septembre 2019 à Yaoundé, au Cameroun et devrait durer une semaine. Un grand nombre d’acteurs sont invités à y prendre part : plusieurs partis politiques de l’opposition, organisations de la société civile et responsables religieux (notamment de l’Église Catholique) ont répondu à l’invitation du premier ministre Joseph Dion, invitation lancée à tous les camerounais « épris de paix ». 

Read More
02Sep
La ZLECAf, quelle contribution à la paix et la sécurité en Afrique ?
Note d'Analyse
La zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf), dont le lancement de la phase opérationnelle a été effectué lors de la 12e réunion extraordinaire de la Conférence des Chefs d’État et de gouvernement  de l’Union africaine, le 7 juillet 2019 à Niamey, Niger, constitue une étape cruciale dans le processus d’intégration économique du continent.

Par-delà l’argument théorique suggérant une interdépendance accrue par le biais d’une nécessaire stabilité favorisant les échanges, quelle contribution peut apporter la ZLECAf pour une Afrique plus stable et prospère ?

Read More
01Fév
Une « zone grise » sécuritaire est-elle en formation à la frontière Cameroun-Nigeria ?
Charte

Dans sa note d’analyse consacrée à l’Afrique Centrale dans la série des Points chauds du continent en 2019, Stake experts appelait à la vigilance sur le risque élevé de création d’une « zone grise » sécuritaire à la frontière entre le Cameroun et le Nigeria. Nous vous proposons un retour en détails sur l’hypothèse de cette nouvelle zone à risque. 

Read More
21Jan
Les points chauds du continent en 2019 : L’Afrique centrale doit-elle craindre la guerre de tous contre tous ?
Note d'Analyse

Plusieurs pays d’Afrique centrale n’ont pas réussi en 2018, à imprimer des avancées significatives dans leurs conflits internes. C’est le cas du Cameroun où le conflit indépendantiste dans les régions anglophones du Nord-ouest et du Sud-ouest connaît une évolution inquiétante pour la sécurité de tout le pays. En République démocratique du Congo, la fin du processus électoral du 30 décembre 2018 ouvre une nouvelle ère d’incertitudes politiques et de statu quo sécuritaire, alors que la sécurisation de nombreuses provinces dans l’Est du pays se présente comme un impératif de plus en plus difficile à atteindre. Autre pôle d’incertitudes, la République centrafricaine. La sortie du conflit y est mise en péril par un contexte régional et international de plus en plus tendu, qui pourrait saper les efforts de Bangui pour stabiliser le pays.

Read More