En tant que manager, il peut être stressant d’envoyer des membres de votre personnel en mission temporaire dans un pays africain. De nombreuses régions du continent sont considérées comme dangereuses pour les étrangers et les problèmes de sécurité deviennent rapidement la plus importante de vos préoccupations. Stake experts décrit les priorités à prendre en compte en termes de sécurité lors de l’envoi de votre personnel à l’étranger.

Par Stake experts

Voici la situation

Une mission à l’étranger a besoin d’une préparation et d’une sensibilisation approfondies aux questions de sécurité du personnel, quelle que soit sa destination. Il s’agit de prévoir les risques éventuels pour la sécurité des personnes (blessures, enlèvements…), d’autant plus dans un contexte sécuritaire global de plus en plus tendu. Il existe un très grand nombre de menaces sécuritaires qui peuvent affecter vos missions à l’étranger. Celles-ci concernent entre autres, les risques d’escroquerie, de vol, ou le risque d’être piégé dans un conflit local.

Les statistiques mondiales publiées par l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) en 2016 montrent que le taux d’homicide volontaire sur le continent africain est de 17 pour 100 000 habitants, dont un sixième selon nos propres estimations impliquent des résidents non-permanents des zones concernées. Ce ne sont pas de simples chiffres. La prise de conscience lucide des risques réels est une question de responsabilité pour vous, en tant que manager. Plus il est clairement identifié à l’avance, plus vous pouvez vous préparer vous-même, et préparer vos équipes à un éventuel problème de sécurité. Dans ce contexte, les recommandations de sécurité des services des ambassades sont soit très générales, traitant de possibilités larges – quoique très utiles à défaut d’une étude plus approfondie, soit trop restrictives, ne vous permettant pas de déterminer ce que vous êtes réellement capable de faire ou non.

Voici notre réponse stratégique

Il est avant tout nécessaire établir une cartographie précise des problèmes, parce qu’aucune indication trop large ne s’avère utile dans les situations souvent bien déterminées de sécurité. Ce dont vous avez besoin, c’est d’une connaissance géographique la plus précise possible de ce que sont réellement les risques, et de l’importance de la menace en termes de probabilité. Ces connaissances sont réunies grâce à une longue expérience de travail et à des mises à jour régulières par des interlocuteurs informés. Les mises à jour des services d’informations et des ambassades peuvent suffire si vous restez un ou deux jours et que ne prévoyez pas revenir, mais elles ne le sont plus, si vous souhaitez établir des relations durables, y compris en impliquant de nouveaux partenaires sur place. Pour cela, vous devrez probablement connaître au mieux les risques que vos missions comportent pour le long terme.

L’établissement de ce type de données lié aux problèmes de sécurité n’est pas une tâche facile. Elle nécessite bien souvent des professionnels expérimentés et dédiés à ces questions, pour séparer les véritables problèmes liés à la sécurité des informations anecdotiques qui n’ont peut-être rien de plus qu’une valeur émotionnelle. Chez Stake experts, nos consultants travaillent quotidiennement à la collecte et à l’analyse de ce type de mises à jour à forte valeur ajoutée, relatifs aux problèmes de sécurité dans les pays africains. En tant que manager, votre travail consiste à identifier le lieu et les partenaires avec lesquels vous souhaitez faire des affaires. Vos actions ne devraient pas être mises en péril par d’éventuels problèmes de sécurité. Même s’ils ne sont pas prévisibles avec une certitude absolue, la plupart des problèmes de sécurité peuvent être résolus avec une préparation solide et pertinente.

 

Cet article est une traduction. Lire la version originale (Anglais)

Contactez-nous

Partager
Tags: ,